Désinformation et propagande

Chez nos voisins du sud, l’argumentaire de la légalisation du cannabis porte souvent la promesse de financements additionnels des services publics. L’effet désiré est alors d’augmenter l’acceptabilité sociale de la légalisation en lui donnant une vertu économique et sociale. Si le chef du PLC lui-même ne semble pas exagérer quant aux retombées économiques possibles de la légalisation, cet argument ré émerge tout de même constamment du débat sur la prohibition.

Une nouvelle prohibition, qui en profitera cette fois-ci ?

Si le chef du Parti Libéral du Canada peut sembler très ouvert à une légalisation intégrale du cannabis, nous pouvons tout de même douter des intentions réelles des partisans du PLC. Le scénario ou l’usage et le commerce de cette plante seraient rayés de la liste des infractions au Code pénal par un Justin premier-ministré triomphant pour ensuite faire l’objet d’une surrèglementation abusive en coulisse semble assez crédible.

Le Parti libéral du Canada est prohibitionniste

Lorsqu’interpellé sur la place publique, Justin Trudeau se déclare contre la décriminalisation du cannabis et pour sa légalisation.

Cette série de textes se veut une critique de la politique-spectacle et de la mentalité prohibitionniste qui se cache sous certains projets de légalisation.

La Proposition 19 qui sera proposée lors des élections californiennes du 2 novembre 2010 est une fausse légalisation... en fait, si la proposition est acceptée, la Californie passera d'une prohibition criminelle à une prohibition civile ou commerciale.

Pages

S'abonner à Désinformation et propagande