Pourquoi seulement pour les drogues illicites ?

Inciter les personnes souffrant d'un trouble lié à l'usage de substances
à suivre un traitement, empêcher l'argent des contribuables d'être utilisé
pour acheter des drogues illégales et pour dissuader les demandeurs de drogue
de s'installer à San Francisco.

Une aide, un traitement immédiat et gratuit ?

Impossible aujourd'hui même avec ou sans que les consommateurs demandent le traitement !

La capacité de traitement de la ville est également une préoccupation.
Eisen et d'autres décrivent une grave pénurie d'agents de santé comportementale
pour doter les centres de traitement et les unités résidentielles de transition,
qui sont cruciales pour loger les personnes en convalescence après une toxicomanie.

Ceux qui refusent ou ne se présentent pas au traitement perdront les 109 $ par mois
que la ville accorde aux adultes sans abri admissibles aux refuges municipaux
ou aux logements avec services de soutien, ou les 712 $ par mois
qu'elle accorde aux adultes ayant une adresse personnelle.

712 $ par mois qu'elle accorde aux adultes ayant une adresse personnelle.

Rappelons que :
le loyer moyen mensuel à San Francisco est de 2 828 $,
vous devez gagner environ 9 426 $ par mois ou 113 112 $ par an.

Le locateur doit payer le premier et le dernier mois de caution.
En plus des frais pour l'électricité/gaz/l'eau, si ils ne sont pas inclus.

ENRON avec ses mensonges a réussi à faire croire au gouvernement
qu'en privatisant l'électricité les couts baisseraient*.

Pourquoi seulement pour les drogues illicites ?

Au lieu d'inciter toutes les personnes souffrant d'un trouble
lié à l'usage de substances légales ou non à suivre un traitement.

Empêcher l'argent des contribuables d'être utilisé
pour acheter des drogues illégales.

Mais pas pour l'argent des contribuables qui servent pour acheter
des drogues légales, cancérigènes, addictives, mortelles ?

Et pour dissuader les demandeurs de drogues de s'installer à San Francisco.

* On considère qu'Enron est à l'origine de la crise énergétique californienne en perturbant les marchés de l'énergie et en contribuant à une pénurie prolongée d'approvisionnement en électricité..

Les courtiers d'Enron ont mis les centrales électriques hors service, ce qui a fait augmenter les prix de 800 % ou plus.

Enron a également profité de la législation instituée en 1996 par la législature de Californie et le gouverneur Pete Wilson, qui a déréglementé certains aspects du secteur énergétique. Enron a ensuite participé à des retenues économiques et à des enchères de prix gonflées sur les marchés au comptant de Californie.

Comme d'hab les corporation$ commencent toujours par demander de déréglementer.

En conséquence, il s’est avéré qu’Enron avait gravement perturbé les marchés de l’énergie dans les États de l’Ouest, contribuant ainsi à une pénurie prolongée d’approvisionnement en électricité qui serait finalement connue sous le nom de crise énergétique en Californie.

Quelle est la cause de la crise énergétique en Californie ?
Un écart entre l'offre et la demande a été créé par les sociétés énergétiques, principalement Enron, pour créer des pénuries artificielles . Les négociants en énergie ont mis les centrales électriques hors service pour maintenance pendant les jours de pointe de la demande afin d'augmenter les prix. Les négociants ont ainsi pu vendre de l’électricité à des prix avantageux, parfois jusqu’à vingt fois sa valeur normale.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.