Les producteurs de cannabis au Québec profiteront d’un tarif d’électricité préférentiel. Zappiste: Pas d’exportation en vue ? Les États-Unis vont-ils accuser le Québec de subventionner injustement son industrie/monopole du Cannabis !?

Les producteurs de cannabis au Québec profiteront d’un tarif d’électricité préférentiel. Zappiste: Pas d’exportation en vue ? Les États-Unis vont-ils accuser le Québec de subventionner injustement son industrie/monopole du Cannabis !?

https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/gravel-le-matin/segments/...

Les producteurs de cannabis profiteront d’un tarif d’électricité préférentiel
Publié le mercredi 17 janvier 2018

À l'instar des producteurs de tomates, de concombres et d'autres légumes cultivés en serre, les producteurs de cannabis qui s'établiront au Québec profiteront d'un tarif d'électricité préférentiel, confirme Éric Martel, président-directeur général (PDG) d'Hydro-Québec.

On offre le même tarif aux producteurs de pot qu’aux producteurs en serre. Si ces entreprises [qui deviendront légales] veulent venir s’établir au Québec, notre rôle sera de les raccorder et de leur offrir ça.

Éric Martel
Éric Martel soutient que la société d’État avait un choix à faire. « C’est une industrie qui va exister. Pourquoi n’en ferait-on pas partie? Pourquoi n’en profiterions-nous pas comme société nous aussi », dit-il.

Centres de données

Hydro-Québec constate une stagnation de la demande en électricité depuis 2007. Éric Martel soutient que son rôle est de faire face à cette situation et de trouver de nouvelles sources de revenus. Le PDG indique que la société d’État est aussi en discussion avec plusieurs entreprises détentrices de centres de données.

« Sans nommer de noms, quand vous pensez aux 10 plus grands utilisateurs sur la planète, on parle à peu près à tout le monde. Ils s’intéressent au Québec à cause de nos tarifs bas, de notre énergie verte et de notre réseau extrêmement fiable. Ça amènerait beaucoup de volume et ça créerait des emplois », explique Éric Martel.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.