Cannabizness: Colorado :19 mois après le début de la légalisation du cannabis, les objectifs ont été atteints et même dépassés le cannabis rapporte plus que l'alcool en taxes

http://fluctuat.premiere.fr/Societe/News/Colorado-le-cannabis-rapporte-p...

Colorado : le cannabis rapporte plus que l'alcool en taxes
01/10/2015 – 16h55

Par rapport à 2014, les recettes fiscales liées à la marijuana vont doubler au Colorado, le premier état américain à avoir autorisé la vente libre de cannabis à usage récréatif.

Les chiffres officiels sont formels ! Du 1er juillet 2014 au 30 juin 2015, l'état du Colorado a perçu près de 70 millions de dollars de taxes prélevées sur la vente de cannabis. En comparaison, les taxes sur l'alcool ont rapporté dans le même temps un peu de moins de 42 millions, précise le site du magazine Forbes. Moins de deux ans après la légalisation de la marijuana, le point de bascule a donc été atteint au Colorado, et pas qu'à moitié.

http://www.forbes.com/sites/debraborchardt/2015/09/16/colorados-pot-tax-...

Selon les prédictions, les recette de l'exercice 2014 devraient donc être multipliées par deux en 2015 après les chiffres records enregistrés en juin et en juillet. 19 mois après le début de la légalisation du cannabis, les objectifs ont été atteints et même dépassés, au point qu'a été proclamé le 16 septembre dernier un "marijuana tax holiday", soit un jour sans taxe sur la fumette !

Les électeurs du Colorado vont donc devoir bientôt se prononcer sur l'utilisation de cette manne supplémentaire. Le surplus pourra être reversé aux contribuables ou allouer à divers projets comme la construction d'écoles.

La consommation de marijuana attirent un nouveau tourisme et rentre peu à peu dans les mœurs locales. "J'attribue cela au fait que... de plus en plus de gens... sont à l'aise avec la légalisation de la marijuana", explique le président de la Chambre du Commerce de Cannabis du Colorado au Guardian. "Ils ne voient plus ça comme quelque chose de mauvais pour eux."

Tim Cullen, PDG d'une compagnie comprenant trois dispensaires à cannabis, note lui que "des gens qui n'y auraient jamais pensé plonge dans l'herbe". "Tu ne peux pas encore te pointer à un dîner avec quelques joints comme tu le ferais avec une bouteille de vin", poursuit-il. "Mais on n'en est pas loin".
Par Edouard OrozcoFollow @edouard_orozco

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.