Un parti pirate au parlement de Berlin: 8,9% des voix et 15 sièges. Du jamais vu Outre-Rhin.

Forums: 

http://streetgeneration.fr/news/breves/59307/un-parti-pirate-au-parlemen...

Un parti pirate au parlement de Berlin

22 novembre 2011
Julie Dinet

Le 18 septembre, Le Piratenpartei créait la surprise aux élections parlementaires de Berlin en obtenant 8,9% des voix et 15 sièges. Du jamais vu Outre-Rhin : des pirates deviennent législateurs. Ce parti ne compte aucun adhérent et ne s’est présenté à aucune élection auparavant.

La tête de liste du PP, Andreas Baum ne semble pas impressionné pour autant : « Il va nous falloir un peu de temps pour nous préparer et mettre des choses en place mais vous pouvez être surs d’une chose : vous allez entendre parler de nous », souligne-t-il tranquillement. Il est vrai que son petit parti a de quoi inquiéter la droite comme la gauche allemande. Le PP a en effet remporté quatre fois plus de voix que les libéraux du FDP allié du CDU et il suit de près le parti de gauche Die Linke qui plafonne à 11,5% des voix. Parmi les votants, 15% des moins de trente ans ont voté pour le PP allemand, 12% des moins de 44 ans et 9% des moins de 59 ans. On sent bien le phénomène générationnel puisque seulement 4% des plus de 60 ans ont porté leur choix sur les pirates.

Les propositions de ce parti parleraient-elles plus aux jeunes ?

Le PP défend avant tout les droits des internautes. Il exige la transparence des politiques gouvernementales dans le domaine du numérique, veut réformer la législation sur les droits d’auteurs en changeant les systèmes de brevet et en autorisant le téléchargement dans le cadre familiale. Mais ce n’est pas. Les pirates évoquent également la légalisation sur la marijuana, la mise en place d’un salaire minimum et la suppression des amendes dans les transports publics. Ces mesures ont été jugées irresponsables par l’ensemble du personnel politique allemand qui a qualifié le parti pirate de mouvement de contestation n’ayant aucune vocation à gouverner. le PP s’est empressé de rappeler que le parti écologiste allemand a, lui aussi, longtemps été méprisé par ses adversaires avant de devenir l’une des principales forces politiques du pays. « Nos buts sont légitimes et parlent à toute une génération dont la socialisation se fait sur internet », indique Christopher Lauer, l’un des candidats du parti. Un autre point clé de la réussite du PP allemand : une campagne pas comme les autres. Sur un ton provocateur avec des slogans tels que : «Pourquoi suis-je là, de toute façon, vous n’irez pas voter», le PP a réussi à interpeller toute une série d’électeurs, en particuliers les plus jeunes, qui avaient déserté les isoloirs. Mais au-delà du marketing nécessaire, c’est grâce à une véritable campagne de fond que les pirates ont pu goûter les joies du succès électoral.

Notons que ce n’est pas le premier succès de ce parti crée en Suède en 2006. Cette même année, le PP avait obtenu un siège au parlement européen en Suède.

Une descente de police a été effectuée la semaine dernière dans les locaux du porte parole du PP allemand. Les officiers de police étaient à la recherche d’informations sur une taupe dans leur propre camps. Car au cours d’un débat au sujet d’un logiciel espion permettant de s’approprier le contenu des ordinateurs. Le parti pirate a dévoilé l’utilisation illégale, par la police, de ce logiciel. Les militants pirates avaient réussi à mettre la main sur un document du ministère bavarrois de l’intérieur. Suite à cette perquisition, la presse s’est intéressée à ce document compromettant pour les autorités, et il se trouve qu’il est authentique.

Julie Dinet

http://www.youtube.com/watch?v=QwqIYHwRcxY&feature=player_embedded

------------------------------

CTV Confirms Government(s) employing Internet Trolls, Shills & PR Agents to 'correct misinformation'

http://www.youtube.com/watch?NR=1&v=VpVUYGcgtjw

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.