Le trafic de drogue finance le terrorisme dans le Caucase russe.

Forums: 

Zappiste: Épais sur la terre !
Quel problème insurmontable...

Comme la guerre c'est payant et ça occupe il ne faut pas que ça s'arrête.
La guerre c'est à paix ! (George Orwell 1984 Big Brother)

La prohibition et les embargos sur les armes ont les mêmes effets : aucune diminution d'approvisionnements et une augmentation des prix.

Les terroristes, le crime organisé, les fabricants et marchands d'armes qui sont des hommes d'affaires, seraient stupides de refuser cette manne de pognon que les prohibitionnistes et les embargotteux leurs offrent.

C'est très payant parce que c'est illégal !

Même des consommateurs de cannabis peuvent comprendre ça !

D’après les Nations unies, le trafic de drogue, à l’échelle mondiale, représenterait 198 milliards de livres (environ 230 milliards d’euros), ce qui en fait le troisième secteur d’activité économique de la planète, derrière le pétrole et les armes.

http://fr.rian.ru/society/20110224/188705202.html

Le trafic de drogue finance le terrorisme dans le Caucase russe (FSKN)

16:44 24/02/2011
TOKYO, 24 février - RIA Novosti
Les activités terroristes dans le Caucase russe sont en grande partie financées par des fonds générés par la vente de drogue, a déclaré aux journalistes à Tokyo Nikolaï Tsvetkov, directeur adjoint du Service fédéral russe de contrôle des stupéfiants (FSKN).

"Le regain d'activité terroriste auquel nous assistons dans le Caucase du Nord est en grande partie financé par les narcodollars", a annoncé M.Tsvetkov au cours d'une conférence sur la lutte antidrogue dans les pays de la région Asie-Pacifique.

"Selon nos estimations, les ventes de drogue afghane en Russie s'élèvent à environ 18 milliards de dollars", a indiqué le directeur adjoint du FSKN.

Selon lui, 90% des toxicomanes russes consomment des stupéfiants provenant d'Afghanistan.

La drogue est actuellement considérée comme l'une des principales menaces pour la sécurité nationale de la Russie, a rappelé M.Tsvetkov.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.