Drogues : la salle d’injection à moindre risque expérimentée avec succès

Forums: 

http://www.santemagazine.fr/actualite-drogue-la-salle-d-injection-experi...

Drogue : la salle d’injection expérimentée avec succès

Apprendre aux usagers de drogues à limiter les risques de maladies infectieuses, c’est simple et efficace. Une étude française vient de le montrer.

La future "salle de shoot" parisienne n’est pas encore ouverte. Mais une étude française vient de prouver que ce type de dispositif est efficace. Elle est présentée aujourd’hui, 24 juillet, à la Conférence internationale sur le sida qui se tient à Melbourne (Australie).

113 usagers de drogues par injections ont été suivis pendant un an, dans 14 villes de France. Chacun recevait individuellement des conseils pédagogiques pour s’injecter le produit en prenant le moins de risques possibles.

Ces conseils étaient délivrés par des pairs, des personnes ayant la même expérience qui avaient été spécialement formées. Ce groupe a été comparé à un groupe "témoin" de 127 usagers qui ne bénéficiaient pas du même accompagnement.

Les résultats éloquents de l'étude

Les pratiques à risque de transmission des virus du sida et de l’hépatite C ont baissé de plus de 40 % dans le groupe de personnes qui recevaient des conseils adéquats.

Un résultat important sachant que les deux tiers des injecteurs de drogue sont porteurs du virus de l'hépatite C.

Quant aux complications au point d’injection (type abcès ou infections), elles ont diminué dans la même proportion.

L’étude baptisée Aerli (Accompagnement et éducation aux risques liés à l’injection), menée par l’Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites, l’Inserm, Médecins du monde et l’association Aides, montre que ce type d’intervention est efficace et ne coûte pas cher.

Dans un communiqué, Aides souligne que « cet accompagnement a permis d’atteindre des publics très précarisés, donc particulièrement exposés aux risques infectieux et aux dommages liés à l’injection ».

Les scientifiques plaident pour une généralisation rapide de ce dispositif.

Or, c’est précisément le modèle de la future "salle de consommation à moindre risque" prévue à Paris.

Un projet sans cesse reporté.

Commentaires

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.