Haschich: l'Afghanistan premier producteur mondial (UNODC)

Forums: 

Zappiste: La criminalisation des drogues fait que c'est rentable.
L'interdiction de vente d'armes à certains pays a fait que
les prix ont augmenté mais la quantité d'armes disponible sur le marché noir
n'a pas diminué.

http://fr.rian.ru/world/20100610/186876789.html

Monde
Tadjikistan: préoccupation grandissante face à l'afflux de haschich afghan
Dossier: Forum "La production de stupéfiants afghans, un défi pour la communauté internationale"
18:53 10/06/2010
© flickr.com/ Marin Nikolov
MOSCOU, 10 juin - RIA Novosti

Le Tadjikistan est préoccupé par l'afflux de haschich afghan, a déclaré jeudi Rouslan Nazarov, directeur de l'Agence tadjike de contrôle des stupéfiants, lors du Forum international "La production de stupéfiants afghans, un défi pour la communauté internationale" à Moscou.

"De nos jours, l'Afghanistan devient leader dans la culture du cannabis également (…) On le constate notamment en consultant la liste des dernières saisies de stupéfiants selon l'itinéraire Nord (pays membres de la Communauté des Etats indépendants, limitrophes de l'Afghanistan), le haschich afghan y figurant de plus en plus souvent", a indiqué M.Nazarov.

Le président de l'Organe international de contrôle des stupéfiants(OICS) Hamid Ghodse a signalé lui aussi ce problème.

"Ces derniers temps, nous nous occupons de plus en plus du problème de l'héroïne, de sorte que je n'ai malheureusement pas entendu un seul mot du cannabis lors du forum d'aujourd'hui", a déploré M.Ghodse.

Le directeur de l'Agence tadjike de contrôle des stupéfiants a rappelé qu'encore au début des années 1990, on ne confisquait tous les ans au Tadjikistan que de 10 à 11 kg de stupéfiants, dont le cannabis constituait 90%.

La première saisie d'héroïne dans la république remonte à 1996 quand 6 kg d'héroïne ont été confisqués sur toute l'année. Mais depuis 2000, plus de 67 tonnes de stupéfiants, dont 30 tonnes de cocaïne, ont été saisies sur le territoire du Tadjikistan.

"Toute la drogue vient dans notre pays depuis l'Afghanistan à travers la rivière Pianj", a noté M.Nazarov.

Le Forum international antidrogue se déroule les 9 et 10 juin. Il réuni entre autres les chefs des services de lutte contre la drogue de différents pays, des hommes d'Etat et des politiques ainsi que des experts qui sont chargés de concevoir une plate-forme de lutte contre la production et le trafic international de stupéfiants. Les représentants de l'Onu, de l'Organisation du Traité de sécurité collective, de l'Otan, de l'Organisation de coopération de Shanghai et d'autres organisations internationales y participent.

La rencontre se tient à l'initiative de RIA Novosti, avec le soutien du Comité antidrogue russe, du Conseil pour la politique de défense et extérieure et l'Institut de démographie, de migration et de développement régional.
----------------------------------------------------------------------
http://fr.rian.ru/world/20100331/186361022.html

Monde
Haschich: l'Afghanistan premier producteur mondial (UNODC)
Dossier: Situation en Afghanistan

11:30 31/03/2010
© denverok.com
VIENNE, 31 mars - RIA Novosti
Grâce à une récolte record de cannabis, l'Afghanistan est devenu le premier producteur mondial de haschich (résine de cannabis), a annoncé mercredi le directeur exécutif de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC) Antonio Maria Costa.

"Si d'autres pays ont de plus grandes cultures de cannabis, l'incroyable rendement des cultures de cannabis afghanes (...) en fait le plus gros producteur mondial", lit-on dans un communiqué publié par le directeur exécutif.

Selon une enquête réalisée par l'UNODC, l'Afghanistan récolte 145 kilos de cannabis par hectare, contre 45 kilos au Maroc. En moyenne, de 1.500 à 3.500 tonnes de haschich par an sont produites en Afghanistan.

L'enquête s'appuie sur les données obtenues dans 1.634 villages afghans de 20 provinces.

-----------------------------------------------------

http://www.pagesmaroc.com/maroc,hashish-2009434.html

Maroc :Le hashish a rapporté 4 milliards d'euros en 2009 aux trafiquants

Khalid Zerouali, officiel du ministère de l'Intérieur en charge de la migration et la surveillance des frontières a indiqué : «Nos efforts de lutte contre des activités de trafic de haschisch ont conduit à une réduction du chiffre d'affaires de cette activité illégale pour atteindre 4 milliards d'euros en 2009 alors qu'elle était de 13 milliards d'euros en 2005".

Dans une interview à Reuters, Zerouali a déclaré qu'en 2003, 134.000 hectares de terres ont été utilisées pour la culture du cannabis et la production annuelle de résine de cannabis était d'environ 3.000 tonnes.

En 2009, la zone de culture du cannabis a diminué à environ 56.000 hectares et la production de résine de cannabis a chuté à moins de 500 tonnes, at-il dit.

"Cet effort est fait en toute transparence et en coopération avec l'Organisation des Nations Unies comme le Bureau des Nations ", dit-il.

Le gouvernement marocain estime que le commerce illicite du cannabis entrave le développement de ses régions du nord, où la drogue est cultivée. Elle soupçonne aussi que l'argent provenant de la vente de haschisch est utilisé pour aider à financer les activités des militants islamistes.

Certains pays de l'UE ont récemment pris des mesures pour reclasser le cannabis comme une drogue moins nocive et de réduire les peines pour possession ou de vente de haschisch, Zerouali a mit en garde contre ses positions.

Commentaires

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.