Phelps toujours au top...

Forums: 

Zappiste:
Va pour le cannabis y'a même une photo

Mais pour:
«Ce n'était pas son premier écart puisque le nageur US de 24 ans avaient déjà été coupable de conduite en état d'ivresse peu avant les Jeux Olympiques d'Athènes.»

Il avait été trouvé coupable de conduite sans permis
et non pas de conduite en état d'ivresse...

http://www.lefigaro.fr/autres-sports/2009/12/27/02021-20091227ARTSPO0002...

Phelps toujours au top
Christophe Remise (Sport24.com)
27/12/2009 | Mise à jour : 10:55

Sportif de l'année, N°5. Au terme des votes des internautes de Sport24, Michael Phelps a été élu dans le Top 5 des sportifs de l'année 2009. Suspendu trois mois pour avoir consommé du cannabis, The Baltimore Bullet a toutefois connu une saison brillante avec notamment quatre nouveaux titres mondiaux à Rome.

«Personne n'est parfait.» Voilà ce que déclare Michael Phelps quelques mois après avoir été pris la main dans le sac. Ou plutôt la main sur une pipe à eau avec laquelle il consommait du cannabis… Un scandale qui a éclaté en février dernier et l'a tenu écarté des piscines durant les trois mois de sa suspension. Ce n'était pas son premier écart puisque le nageur US de 24 ans avaient déjà été coupable de conduite en état d'ivresse peu avant les Jeux Olympiques d'Athènes. Mais le nageur de 24 ans semble avoir retenu la leçon cette fois. Après neuf mois sans compétition (cinq mois de vacances compris), il faisait son retour à Charlotte avec deux victoires sur cinq courses. Du bon Phelps. Il nagait aussi à Santa Clara (deux fois deuxième) et à Montréal, où il s'approchait notamment à huit centièmes du record du monde du 100 mètres nage libre (50''48). Le tout avec une combinaison Speedo et une technique de nage en rodage.

Cinq médailles à Rome
Après avoir fait l'impasse sur les 100, 200 et le 400 mètres quatre nages lors des qualifications pour les championnats du monde de Rome, Michael Phelps attaquait la compétition avec une victoire en 4x100m face aux Français, pourtant annoncés favoris, malgré un temps personnel qui ne le satisfaisait guère (47''78). Paul Biedermann le battait ensuite sur le 200 mètres nage libre. Son entraîneur Bob Bowman ne se privait pas alors pour lancer la polémique sur les combinaisons et menaçait même de retirer son poulain après cela… Ce dernier établissait toutefois deux nouveaux records du monde sur 200m papillon (1'51''51) et sur 100m papillon en étant le premier à descendre sous les 50 secondes (49''82). Phelps bouclait les championnats du Monde avec une cinquième médaille (quatre en or, une en argent) en 4x400m. Du grand art.

Plus populaire que LeBron James
Ses frasques "cannabiques" du début d'année n'ont en tout cas pas entamé le crédit dont il jouit outre-Atlantique. Imaginez plutôt qu'il arrive en troisième position des athlètes US les plus populaires dans son pays derrière Tiger Woods (avant les révélations sur son infidélité) et le quarterback des Colts d'Indianapolis, Peyton Manning. Il devance même l'ailier superstar des Cleveland Cavaliers LeBron James dans ce classement… Un authentique exploit pour un nageur. On ne compte plus les couvertures de magazines sur lesquelles il s'affiche, où les émissions de télévision à grande écoute dont il est l'invité principal. Il a également permis à la fédération étasunienne de natation de doubler son budget sur les dix dernières années. NBC avait en outre fait des pieds et des mains pour obtenir que ses finales aux Jeux Olympiques de Pékin soient diffusées en prime time aux USA. Et ce sans compter que les inscriptions aux clubs, qui augmentent en moyenne de 6% après les JO, ont fait un bond de 40% après Pékin !

Un monstre sacré
Cette popularité ne doit rien au hasard. Plus jeune nageur américain aux JO de Sydney (15 ans), Michael Phelps était reparti avec une cinquième place sur 200 mètres papillon. Une performance qui aurait satisfait n'importe qui. Mais pas lui. Il a donc mis les bouchées doubles et en a décroché six en or et deux en bronze dès les Jeux d'Athènes en 2004, avant sa razzia chinoise. Il avait remporté huit médailles, toutes en or, lors des JO 2008. Il est l'athlète le plus titré aux Jeux Olympiques (14 titres), a établi 36 records du monde et remporté pas moins de 26 médailles en championnats du monde grand bassin ! Reste à savoir si Michael Phelps pourra remettre le couvert dans un peu plus de deux ans à Londres. «Je me prépare pour 2012, assurait-il à Manchester auprès de nos confrères de la BBC au début du mois de décembre. Mon esprit est focalisé sur cela.» Voilà qui promet encore du spectacle…

http://www.cyberpresse.ca/sports/autres-sports/natation/200902/01/01-823...

Publié le 01 février 2009 à 14h14 | Mis à jour le 01 février 2009 à 14h28

Phelps confirme avoir fumé du cannabis

Associated Press
Londres

Le champion olympique Michael Phelps a reconnu avoir fait preuve d'un comportement «regrettable» et d'un «mauvais jugement», dimanche, après la publication dans un tabloïd d'une photo montrant le nageur américain en train d'inhaler à partir d'une pipe à marijuana.

Dans un communiqué transmis à l'Associated Press, le nageur, qui a raflé huit médailles d'or aux Jeux olympiques de Pékin, reconnaît l'authenticité de cette photo parue dimanche dans le tabloïd News of the World.

«Je suis désolé. Je promets à mes fans et au public que cela ne se reproduira pas», déclare le nageur.

Michael Phelps est l'athlète le plus titré de l'histoire olympique à 23 ans seulement avec déjà 14 titres à son palmarès.

Le tabloïd indique que la photo a été prise en novembre dans une fête privée, alors que Phelps visitait l'Université de la Caroline du Sud. Au cours de son séjour là-bas, il a assisté à un match de l'équipe de football et a reçu une belle ovation quand on l'a présenté à la foule.

Bien que le «News» ne prétend pas spécifiquement que Phelps a fait usage de marijuana, il est mentionné que c'est habituellement dans ce but que la pipe est utilisée, en plus de citer une source anonyme présente où la photo a été prise, qui dit que le champion olympique était «déchaîné dès son arrivée» à l'endroit de la fête.

La fête a eu lieu près de trois mois après les Jeux, alors que Phelps s'accordait un long congé d'entraînement.

Le natif de Baltimore n'a jamais échoué de test antidopage, et il a même accepté de subit des test supplémentaires avant les Jeux de Pékin.

Phelps était récemment à Tampa pour faire des apparitions en lien à un commanditaire, pendant la semaine du Super Bowl. Il a toutefois quitté la ville avant le match de dimanche entre Pittsburgh et l'Arizona. Il comptait à l'origine assister à la rencontre au Stade Raymond James.

Phelps a recommencé l'entraînement, il y a quelques semaines, pour amorcer sa préparation en vue des championnats du monde à Rome, cet été.

http://www.cyberpresse.ca/sports/autres-sports/natation/200902/05/01-824...

Publié le 05 février 2009 à 19h29 | Mis à jour le 05 février 2009 à 22h06

Kellogg largue Michael Phelps

Associated Press
Portland, Oregon

Le fabricant de céréales et de grignotines Kellogg Co. a indiqué qu'il ne renouvellerait pas l'entente de commandite avec le nageur américain Michael Phelps après qu'une photo le montrant en train d'inhaler la fumée d'une pipe à marijuana l'automne dernier eut été diffusée.

L'entreprise établie au Michigan a déclaré jeudi que le comportement de Phelps - photographié et publié dimanche dernier dans le tabloïd britannique News of the World - «n'était pas compatible avec l'image de Kellogg».

Kellogg avait mis la photo de Phelps sur ses boîtes de Frosted Flakes et de Corn Flakes.

Plusieurs commanditaires ont appuyé le récipiendaire de huit médailles d'or aux Jeux olympiques de Pékin depuis que la photo controversée a fait surface à la suite d'une fête organisée en novembre dernier dans une résidence de l'Université de la Caroline du Sud.

Parmi les commanditaires qui ont appuyé le nageur de 23 ans, même s'ils n'ont pas pardonné le geste, figurent notamment Visa, Speedo, le fabricant de montres suisses Omega et l'entreprise de boissons désaltérantes Human Performance Labs.

Phelps s'est excusé pour son comportement «regrettable» et son «manque de jugement» après que la photo eut été diffusée.

Kellogg a rappelé que le contrat de Phelps expirera à la fin du mois de février. L'entreprise a ajouté qu'elle ne dévoilera pas les détails de l'entente qui la liait au nageur.

Commentaires

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.