Science et recherche

Quatrième partie de « When Smoke Gets in my I », une série sur l’histoire du cannabis et de la conscience humaine

Je bénirai les maisons où mon cannabis sera exposé et honoré!

« Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. »
(Jean 8:32)

Afin de mieux saisir les enjeux médicaux, sociaux et psychologiques de la consommation du cannabis

Molécule de THC

Selon une publicité de Santé Canada (Daro, 2014)

La question de la puissance est irrelevante mais intéressante !

Force des preuves à l’appui : Modérée

Réalité :Bien que cette affirmation dépasse les preuves existantes, les études suggèrent en effet qu’il y a eu des augmentations de la puissance du THC au fil du temps dans certains territoires.

Figure 2. Prix et puissance estimés du cannabis aux États-Unis, 1990-2009

Force des preuves à l’appui : Faible

Réalité : Les preuves suggèrent que l’approvisionnement en cannabis illégal a augmenté dans un modèle de prohibition et que la disponibilité du cannabis est demeurée élevée chez les jeunes. Les preuves ne suggèrent pas que la disponibilité du cannabis chez les jeunes a augmenté dans les systèmes réglementés.

Force des preuves à l’appui : Modérée

Réalité : Bien que les preuves suggèrent que l’usage de cannabis (en particulier chez les jeunes) a probablement un impact sur la fonction cognitive, les données probantes demeurent contradictoires quant à la sévérité, à la persistance et au caractère réversible de ces effets cognitifs.

Pages

S'abonner à Science et recherche