Crime organisé

L'Escouade régionale mixte-drogue (ERM) de la région de Québec, composée de la Sûreté du Québec, de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et de divers corps policiers municipaux, a procédé à l'exécution de 46 mandats d'arrestation dans la région de Chaudière-Appalaches, mercredi matin.

Par une ironie savoureuse, les policiers de Montréal ont réalisé jeudi la plus grosse saisie de marijuana de l'histoire grâce à une députée du Bloc québécois, Maria Mourani, porte-parole... en matière de sécurité publique.

Julie Couillard a refait surface à la grandeur du Canada ce soir, à l'émission Tout le monde en parle diffusée sur les ondes de la SRC, ainsi que dans une entrevue en anglais diffusée à CBC News: Sunday Night vers 22h30.

La criminalisation des comportements gagne du terrain

Alors que la Convention unique de 1961 n’avait en matière pénale qu’une valeur incitative, la Convention des Nations Unies contre le trafic illicite des stupéfiants et des substances psychotropes (Convention de 1988) [1] rend contraignante l’adoption de mesures pénales :

Les travers du projet de loi C-17

En Australie méridionale, l’expérience de déjudiciarisation démontre que cette nouvelle politique constitue un renforcement de la prohibition et non un allègement. Dès les premières années, les autorités australiennes ont arrêté trois fois plus de contrevenants, ce qui a résulté en une augmentation de 50% des personnes convoquées devant la justice, et de 20% des peines d'emprisonnement pour simple possession de cannabis.

Pages

S'abonner à Crime organisé