Communiqués

Montréal, le 21 octobre 2015 - Le Bloc Pot prend acte de la victoire du Parti libéral du Canada. Comme plusieurs, nous nous réjouissons de l'ouverture d'esprit récemment démontrée par ce parti et considérons la décriminalisation de la possession comme un pas dans la bonne direction. Cependant, pas plus tard qu'hier, avant même le discours triomphal de son chef, M. Bill Blair, député de Scarborough, qui au sein du futur cabinet sera chargé de ce dossier chaud, disait sur les ondes du réseau CTV que "la marijuana peut être une drogue très, très dangereuse" et que le régime légal se devait donc d'être très strict. Il va sans dire que tels propos nous laissent perplexes quant à la réelle volonté de ce gouvernement de mettre fin à la prohibition.

Plus de 35 000 personnes ont voté pour le Bloc Pot

Montréal, le 3 avril 2014 – Depuis 1998, le Bloc Pot a présenté cent dix candidatures afin de proposer la fin de la prohibition mais également faire en sorte que l'utilisation de toutes les drogues, licites ou illicites, se fasse de manière responsable, éclairée et sécuritaire. Il y a 16 ans, nous étions considérés comme des utopistes, mais la situation politique actuelle et les projets de légalisation aux États-Unis et en Uruguay nous sont favorables et démontrent que nous n’étions pas irréaliste.

Les directives du Collège des médecins sont trop restrictives et contreviennent aux droits des patients

Montréal, le 1er avril 2014 – Le Collège des médecins du Québec (CMQ) a dévoilé ce matin ses directives en matière d’usage des cannabinoïdes à des fins médicales. Ces recommandations, qui ont lieu dans un contexte de flou juridique à l’échelle fédérale et d’inaction politique lamentable à l’échelle provinciale, nuiront au bien-être des patients puisqu’ils limiteront les ordonnances de cannabis séché au seul cadre des protocoles de recherche, qui sont encore très rares au Canada.

Le candidat du Bloc Pot Tom-Henri Cyr réaffirme son objectif

Rimouski le 30 mars 2014 – Le candidat du Bloc Pot à Rimouski, Tom-Henri Cyr, réaffirme son objectif clair pour les prochaines élections. Cet objectif est également le thème de sa campagne électorale : 420 votes.

L'inaction des politiciens provinciaux sur la gestion du cannabis au Québec est inacceptable

Montréal, le 27 mars 2014 – Il y a une question qui n’a pas encore été traitée par les journalistes couvrant la campagne électorale mais encore plus grave, les politiciens provinciaux fuient cette question comme la peste ! Cette question est : pourquoi ne pas légitimer le marché du cannabis au Québec? Ce jeudi 27 mars, nous serons devant les studios de TVA à 19h (1600, boul. de Maisonneuve Est) pour les encourager à prendre position et faire avancer cette question qui est, on le rappelle, d'intérêt provincial.

Pages

S'abonner à Communiqués