2016: Ayons l'audace d'agir différemment

En 2016, on va les planter !

2015 aura été une année plutôt joyeuse pour notre communauté. D’autres projets législatifs se sont mis en branle au quatre coins du monde et plus spécialement chez nos voisins du sud. En plus, il y a un nouveau premier ministre canadien qui parle "favorablement" d'un changement législatif d'ici deux ans.

En politique comme en toute chose, il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tuer. Ainsi, avoir un discours trop triomphaliste ne fait qu’aider le statu quo. En fait, la légalisation n’est pas l’option des amateurs de cannabis mais celle des prohibitionnistes.

Les médias, une des principales forces prohibitionnistes, encouragent ce discours triomphaliste mais à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !

En 2016, agissons différemment, soyons audacieux !

Croyez-vous réellement que les amateurs de cannabis auront un rôle politique important dans la légalisation fédérale à venir ?

Pour le moment, tout nous indique que les amateurs ne feront pas partie du changement.

En effet, avec une simple analyse du discours et des écrits du PLC et du beau Justin, nous pouvons saisir que la légalisation fédérale MAINTIENDRA la prohibition au niveau de la culture et de la revente et prévoit la mise en place une réglementation stricte.

Nous pouvons donc en déduire que le modèle réglementaire strict actuel du cannabis médical sera copié ou simplement ouvert à tous les canadiens et canadiennes peu importe leur condition médicale cristallisant ainsi l'oligopole actuel. Nous, les amateurs, serons toujours criminalisés ou du moins, pénalisés.

Par contre, les opportunités d’un réel changement sont devant nous mais la question persiste : aurons-nous l’audace de pousser plus loin, de se bâtir un rapport de force qui nous permettra collectivement d’enterrer la prohibition pour le bien des amateurs ?

Il est temps de changer notre objectif afin de viser une victoire politique et stratégique à la place d'une victoire morale et symbolique.

Si vous croyez que les amateurs doivent faire partie du changement, voire l’imposer, je vous encourage à participer à notre campagne de financement afin que nous ayons les moyens de nos intentions !

Il important d'agir avec audace et différemment sinon la légalisation fédérale ne sera qu’une nouvelle forme de prohibition, plus expéditive et tout aussi punitive que la politique de criminalisation actuelle.

Les prohibitionnistes – les partis politiques fédéraux, les médias, la police, Santé Canada, revendeurs d'alcool, etc - ne feront jamais rien pour vous.

Sur ces mots, je vous souhaite une merveilleuse année et de réaliser quelques-uns de vos rêves en 2016.

Cordialement,

Hugô St-Onge
Chef et porte-parole du Bloc Pot

P.S. "Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir mais de le rendre possible." (Antoine de Saint-Exupéry)